à propos…

“I am fond of pigs. Dogs look up to us. Cats look down on us. Pigs treat us as equal.”  (Sir Winston Churchill)

DÉMARCHE et INTENTIONS.

Après avoir, pendant de nombreuses années, exercé une profession qui m’a offert l’opportunité d’ une approche théorique et intellectuelle des Arts plastiques et visuels, j’ai entrepris d’explorer ce monde par la pratique.
 Et je m’interroge ! … Près d’un siècle après le fameux “Carré blanc sur fond blanc” de C. Malévitch (1918) et la scandaleuse “Fontaine” de M. Duchamp (1917), la peinture a-t-elle encore une raison d’être ? Ne serait-elle pas complètement dépassée en notre étrange époque où le “selfie” remplace l’autoportrait et où même les téléphones font des images ?   Est-il encore vraiment pertinent de peindre ? Si oui, comment peindre, que peindre, pour “dire” quoi … et pour qui ?

Ce sont, une rencontre fortuite en bordure d’un chemin creux du Pays Basque et une déclaration inattendue de Sir W. Churchill qui m’offrent, en 2008, une ébauche de réponse et m’orientent vers ma thématique actuelle.

Le Cochon entre, alors, dans mes réalisations plastiques et s’y impose avec autorité devenant rapidement le “modèle” exclusif, le “sujet” irremplaçable et une source d’inspiration intarissable. Après tout, le cochon n’a-t-il pas eu pendant des siècles, des liens étroits avec le peintre en lui fournissant ses soies pour les pinceaux et sa vessie pour conserver les couleurs ? …

Serait-il donc envisageable que cet animal lourd et gras, laid et sale aux yeux de certains, puisse susciter des représentations picturales dignes des cimaises ? Voilà une question à laquelle je tente d’apporter ma réponse. Ainsi, attentif et respectueux, je m’attache à observer et à rendre la diversité des expressions de ce “Cousin mal aimé” (Cf: Michel Pastoureau. “le Cochon” Éditions Gallimard.). Je cherche, toile après toile, à constituer et à enrichir une véritable “Galerie de Portraits de Cochon” susceptible de révéler la beauté multiple et changeante de cet être vivant si méprisé. Pour cela les tableaux ne sont jamais pensés pour eux-mêmes. Ils sont, toujours, considérés comme les éléments constitutifs (à l’instar des mots d’une phrase ou des accords sur une portée musicale)  d’ un ensemble de dispositifs dynamiques: séries, polyptyques, installations …

La galerie “PEINT’HURES” permet de voir que chaque toile (format invariable: 80 X 100 cm) présente systématiquement 5 images. D’abord, un “portrait”   grand format (80 X 80 cm)  du cochon, rencontré et choisi. Celui-ci est associé, par affinité ou par contraste,  à 4 représentations porcines banales, issues de notre “culture populaire” (figurines, jeux, jouets, enseignes, personnages de BD …), disposées en “prédelle” ( 4 fois, 20 X 20 cm). Les rapports colorés, improbables et criards, cherchent à faire allusion à l’aspect généralement assez kitsch de toutes ces figurines charcutières …

La galerie “POLYPTYQUES” montre (en diptyques ou en triptyques) des variations et des prolongements à la règle du jeu imaginée. Les motifs complémentaires au “portrait” peuvent ne plus apparaître en “prédelle” mais dans une “marge” latérale, gauche ou droite.  Souvent, les rapports colorés s’assagissent se rapprochant même parfois du “camaïeu” …

La galerie “EN MARGE…” présente des idées plus éloignées du projet initial mais qui le prolongent et se sont imposées pour “faire image” avec une diversité de moyens: encre de Chine sur carton ou sur toile, encres acryliques sur céramique, crayon graphite sur papier ou sur bois, plâtre sur grillage, feuille d’or sur os …   ( Dans cet esprit la galerie “EN VIDEO …” contient quelques essais d’images filmées et de sons …).

La galerie “EN SITUATION” donne à voir quelques “dispositifs” mis en place pour essayer de “faire sens” malgré et en fonction des contraintes présentées par le lieu proposé pour l’exposition.

EXPOSITIONS PERSONNELLES RÉCENTES.

2019.  USTARITZ. (Pyr.Atl.) 15 Novembre au 05 Janvier. Espace TtOK !. “Sur invitation…”(avec V. MIchel et IF.)
2019.   ANGLET. (Pyr.Atl.) 04 au 24 juin. Villa Minerva- ARCAD.
“Nature morte … ou presque” (avec B. Pingeot et T. Roger.)
2017.   MARSANNE. (Drôme) 13 Janvier – 07 Avril. “Les Aubergistes”.
2016.  DAX. (Landes)  12 au 28 Septembre. Galerie d’Art de la
bibiothèque municipale. “Peint’Hures & PorCtraits”
2015.  ITXASSOU. (Pyrénées Atl.)  25 Juin – 16 Août. Espace culturel “Ateka”.
2015.  BAYONNE. (Pyr. Atl.)  04 – 17 Avril. Galerie des Corsaires.

EXPOSITIONS COLLECTIVES RÉCENTES.

2019. SANTANDER. (Esp.) 07 au 20 mai. Centre Culturel Madrazo.
2018. BERGARA. (Esp.) 21 Septembre – 07 Octobre. Arostegi Aretoa.
2018. SAUGNAC ET CAMBRAN. (Landes) 06 – 07 0ctobre. “Art en Sac”. Mairie.
2017.  LARRESSORE. (Pyr. Atl.)  20 Mai – 11 Juin.  “Art à Larressore”. Chapelle de l’ancien séminaire.
2015. BAYONNE.  01 – 27 Juin. “ZOO”.  Galerie de “l’Art’Senal”.
2014. SALIES DE BÉARN. (Pyr.Atl.) 19 – 21 Avril. “ART EN VRAC”. Centre des Congrés.
2013. St CLÉMENT sous VALSONNE. (Rhône) 06 – 07 Juillet. “Les Cochons font la Fête”.
2013. BAYONNE. 15 Décembre (2012) – 05 Janvier. “Escale de Peintres”. Galerie Éphémère. Rue de Luc.
2012. BAYONNE.  23 – 25 Novembre. “La Puce des Arts”. Maison des associations.
2012. HENDAYE. (Pyr. Atl.) 26 – 28 Octobre. “La Puce des Arts”. Espace Culturel “Mendi Zolan”.
2012. NÎMES. (Gard). 20 – 24 Septembre. “Art’Nîm 2012”. Parc des Expositions.

ET AVANT ?

USTARITZ (2009. “De l’Art ou du Cochon”. Boucherie du Labourd). USTARITZ (2001. “Croûte, daube et tartouillade” Boucherie du Labourd). AVIGNON ( 2000. “Labo-T.” Espace St Bénézet.). SPILIMBERGO (1997. Galerie “La Torre”). BESANÇON (1995. Maison pour tous “Plein Soleil”). DUSSELDORF (1989. Institut Français. Palais Wittgenstein). SALON DE PROVENCE ( 1987. Musée de la Crau). TOULON ( 1986. CCAS – EDF). ANGERS (1986. “4° Salon de la jeune peinture” Parc des haras). MENTON (“Femme à la plage” Palais de l’Europe). BRIGNOLES (1985. “1° Biennale d’art contemporain”). NICE (1983. “8° Biennale méditerranéenne de Nice. Sculpture-Arts graphiques” Galerie des Ponchettes)…